Micro-Mesh, test !

Hello !

Lors du stage de Donna Kato en avril 2010, Maniguette nous a fait une démonstration de ponçage avec les micro-mesh. Épatée par le résultat, j’ai pas pu résister à la tentation et à peine rentrée à la maison, j’ai acheté la boîte de kit à 43€ (arf ! chéri-chéri, ne lis pas ces lignes … pitié-pitié). Bien sûr, on peut trouver ces petites choses vendues à la pièce mais quand il s’agit de pâtouille, je ne fais pas les choses à moitié … Bref, je me suis retrouvée avec ma boîte et je m’en suis servie … une seule fois !

Mouaich

J’ai rangé la boîte …

Oui mais voilà, depuis quelques temps, on cause de ce fameux produit sur les forums et il n’en a pas fallu davantage pour que je ressorte le carton à 43€ histoire de faire un vrai test comparatif et ne pas me fier à mes vagues impressions d’il y a un an … C’est parti pour un crash-test :

Micro-Mesh contre papier abrasif à l’eau !

Description et prix (sans le port) :

Le kit Micro-mesh contient 6 (petites !) feuilles de 15 x 7,5 cm (grains 1500, 1800, 2400, 3600, 4000 et 6000). Il y a aussi un flacon de fluide anti-statique 60ml, deux tissus de polissage et un bloc en mousse. Les feuilles sont des Abrasifs en Carbure de Silicium sur du tissu ce qui les rend souples et indéchirables. Ces feuilles ont la réputation de s’user beaucoup moins vite que le papier basique ci-dessous (c’est ce qu’on dit ;-)). On les trouve aussi à la pièce à un peu moins de 4€ la feuille.

Feuilles de papier abrasif à l’eau (type carrossier) mesurent 23 x 28 cm, ce sont des grains d’Oxyde Alumine sur un support de papier Latex. Il résiste à l’eau mais c’est quand même fragile : si on le plie, à force, il s’abîme. Il peut aussi se déchirer (un plus si on n’en veut qu’un tout petit bout). Vendu en assortiment de grains ou en paquet de 50, ça fait un prix à la feuille d’environ 0.50€ (dans le meilleur des cas).

Utilisation :

Pour le test, j’ai poncé les pièces circulaires et plates qui tiennent dans ce verre d’eau (ça fait pas beaucoup de pièces en gros). Pour poncer je procède de la même manière pour les deux papiers : je place une vieille planche à découper en bois dans mon évier et elle se cale en oblique dans mon bac. Une fois le support mouillé, la feuille se colle toute seule sans rebiquer et on peut poncer tranquillement à plat sans que la feuille ne bouge (on peut même utiliser les deux mains, ça va deux fois plus vite😉). Pour les deux essais, j’ai poncé sur papier mouillé avec une eau légèrement savonneuse (produit vaisselle).

Première surprise … Les deux feuilles avec les grains les plus gros (1500 et 1800) s’usent super vite (bien plus vite que leur équivalent en papier standard) ! Grosse déception pour le coup, la réputation s’effrite … C’est difficile à montrer en photo (surtout que j’ai pas pensé à prendre celle du 1500 « avant ») alors pour vous donner une p’tite idée, voici deux feuilles à contre jour : la 1800 est neuve et sur la 1500, les taches blanches correspondent aux zones usées où les grains abrasifs sont partis. Une fois nettoyé et sec, ça donne ça (cliquez sur les images pour voir en grand) :

Je tiens à préciser que la feuille était neuve au début du test et que les pièces poncées étaient déjà bien lissées avant la cuisson. Par contre, la bonne nouvelle, c’est que les grains plus fins ne se comportent pas de la même manière, ils restent dans un très bon état. Ceci dit, c’est celui qui « dégrossit » qui s’abîme plus vite, c’est logique, il faut donc voir à l’usage si les grains fins résistent aussi à long terme (mes feuilles « standard » supportent aussi très bien la première utilisation … mais bon, je ne pense pas que je vais me lancer dans un test de résistance dans le temps !). La réaction des gros grains sème quand même un peu le doute sur la réputation de résistance mais celles qui les utilisent fréquemment pourront sans doute donner leur avis dans les com’s sur cette question.

La seconde surprise, c’est que les grains ne correspondent pas ! Je croyais pourtant que du 2000, c’était du 2000 et ben en fait non … Ça dépend des produits ! C’est pas trop pour nous faciliter la tâche ça … En gros, on peut pas comparer sans trouver un tableau d’équivalence des grains quelque part. Sur la photo ci-dessus, on peut voir que le micro-mesh 2400 (à gauche) qui était, dans mon esprit, sensé être plus fin que le standard 2000 (à droite) est beaucoup plus grossier. Au toucher, la différence est flagrante, ça n’a rien à voir. Bon, bien « qu’un peu » suspicieuse, je me suis dit que c’était peut-être à cause de la composition de l’abrasif qui n’est pas la même et je suis quand même passée à la pratique comparative :

Bon, sur la photo ci-dessus, on voit une nuance de couleur
(légère, certes mais bien là) et la différence se voit aussi côté reflet :

Le standard 2000 est donc forcément plus lisse que le micro-mesh 2400 mais même si on poursuit au 4000, la différence est peu évidente au toucher : on peut juste la percevoir en passant la pièce sur le dessus de la lèvre (bizarre oui … mais plus fin que l’index ;-)))) et faut vraiment être attentif pour constater une nuance de rendu. Ça se voit à peine à la brillance et du coup, c’est à se demander si ça vaut vraiment le coup d’investir … Si vous êtes une adepte du vernis ou du rendu mat juste poncé, cet outil ne vous sera d’aucune utilité😉 !

Jusqu’à cette étape, je ne vois donc pas vraiment l’intérêt des micro-mesh : c’est trèèèès cher, c’est trèèèès petit et les grains ne correspondent pas à mon papier standard (en plus, c’est même pas sûr que ça dure plus longtemps …). La dimension est pour moi un problème dans ma façon de poncer : comme je fais à peu près le même geste que la lavandière qui frottait son linge dans son bac autrefois, plus le geste est grand, plus ça va vite à poncer … Avec ces toutes petites feuilles, faut faire de tout petits gestes et ça ne colle pas avec mes habitudes.

Bon, continuons avec les grains plus fins :

Si ces feuilles peuvent aussi s’utiliser à sec, évitez … la poussière très fine ira directement dans votre nez … burk. Là où ça devient intéressant, c’est si on va bien au-delà du grain 3200 (équivalent du 2000 standard) : une fois la pièce séchée et à peine passée sur le chiffon, elle commence à briller. En lustrant, c’est vraiment très très brillant (photo avant lustrage).

En conclusion :

Les plus :
– la souplesse de la feuille micro-mesh qui fait qu’on peut la plier ou poncer des zones « accidentées » sans déchirer ni abimer la feuille.
– ça en fait un très bon outil pour des pièces non plates.
– l’efficacité et la quantité des grains très très fins (on ne trouve pas de grain plus fin que le 2500 en version standard alors que les micro-mesh vont jusqu’au grain 12 000)
– ces feuilles s’encrassent moins vite que le papier de carrossier (valable surtout pour les gros grains, cela est moins évident pour le 2000, surtout si on utilise une eau savonneuse).

Les moins :
– le prix
– la très petite taille des feuilles
– les gros grains qui « souffrent » vite
– le doute sur la résistance des feuilles à l’usage

Bilan :
Je pense que les micro-mesh sont complémentaires du papier abrasif de carrossier habituel mais elles ne sont ni moins bonnes, ni meilleures. C’est un produit différent pour des usages différents. La qualité du résultat vient du fait qu’on trouve des grains extrêmement fins, ce qui n’est pas le cas du papier de carrossier. En gros, utiliser le papier classique jusqu’au 2000 et finir avec des micro-mesh 6000 ou 8000, ça peut valoir le coup. Ça fait certes toute la différence si on est adepte des créations poncées-lustrées-nickel-pro mais ça reste un produit excessivement cher. On peut donc en avoir quelques feuilles pour se faire plaisir de temps en temps, pour poncer très finement une pièce particulière au relief accidenté, ou encore pour réaliser des oeuvres-d’art. Toutefois, pour un usage intensif, je ne vous les conseille pas, le papier de carrossier reste pour moi le meilleur rapport qualité-prix : vous aurez déjà d’excellents résultats en ponçant minutieusement jusqu’à un grain 2000.

Bien entendu, ce test n’engage que moi ;-)))

@+
Fi

23 Réponses to “Micro-Mesh, test !”

  1. MamZelle ZaZa Says:

    Je n'ai qu'un mot wahouuuuuhh, merci.

  2. Kegénie Says:

    Bonjour,On trouve chez Cardist.fr des abrasifs à l'eau qui vont jusqu'au grain 5000 à 1,52 € la feuille (par contre, il faut ajouter les frais d'envoi !!!).Ton étude est très détaillée et instructive : je conserve mes abrasifs habituels et pas trop chers🙂

  3. MarieB Says:

    merci! au moins ça nous donne une idée!!!moi je ponce avec des grosses limes à ongles (qui coutent 3 francs six sous en solderie) mais ce sont mes perles qui frottent la lime et non le contraire!gain de temps et beaucoup plus facile!par contre, je termine toujours avec du papier de carrossier de finition! voilà pour ma méthode, mais comme tu le dis, ça n'engage que moi!

  4. Meronne Says:

    Merci bcp, cela m'aide en effet …TRès détaillé.Bon W.EBises

  5. maloufimo Says:

    Merci beaucoup pour ton étude😉, personellement je continue d'utiliser mon papier de carrossier pour le début du poncage, gros grain et grain moyen, je n'utilise le papier micro mesh très fin que pour les finitions avec les grains moyens fins, mais je trouve le résultat bien plus concluant (avant lustrage) quand on utilise le papier micro mesh…. en plus en grain tres fin il tiens drolement bien, et ne s'abime presque pas !!! En fait je utilisés en complément l'un de l'autre c'est assez satisfaisant !!! Merci encore pour tes travaux, bises et à bientôt !

  6. druuna-fimelo Says:

    t'es genial sof', quelle patience tu as ! j'aime quand tu nous fais des crash test, et même si ca n'engage que toi, moi ca va me permettre de faire des économies, alors je te dis un grand merci !bises +++

  7. Anonymous Says:

    Bonjour,Voici un lien vers un tableau qui compare les différentes grosseurs de grains de l'abrasif pour le ponçage :http://www.polymerclay.de/shop_content.php?coID=54Pour mon expérience et ma façon de faire je trouve les micro-mesh très efficaces et solides dans le temps.Mais c'est sure je n'ai pas les gros volumes de cristalline à poncer.Après un an d'utilisation régulière mes feuilles ne sont pas beaucoup usées,mais c'est sure j'ai économisé beaucoup d'huile de coude.Elis 62

  8. Perlissima Says:

    On en a déjà parlé et pour le ponçage fin, je trouve les micro mesh idéales.Par contre, as-tu déjà essayé le produit de lustrage sur tes pièces (celui qui est vendu avec les MM) ?Bizbéa

  9. valpein Says:

    Bonjour,merci pour ce test comparatif très détaillé et instructif.J'insiste juste sur un point que tu as mentionné : avec le papier carrosserie, contre-indication de poncer à sec et donc de respirer la poussière car l'oxyde d'alumine est allergisant et irritant voire pire. Bien-sûr, c'est surtout dangereux pour celles qui poncent de grandes quantités…mais c'est toujours bien d'être prudent avec ce type de produit.Pour un ponçage dans l'eau, pas de problème puisque çà ne poussière pas.Bonne patouille à toutes et encore merci Cristalline !

  10. lukasethan Says:

    Un grand merci pour cette analyse ! Bonne journée. Anne

  11. JINe Says:

    le papier carrossier Auchan est super , résistant à l'eau et dans le temps !! celui acheté chez " feu vert" , se décompose dans l'eau et ne résiste pas à plusieurs utilisations, il perd ses grains!!! bref!!! l'ennui c'est que je n'ai pas retrouvé le papier marque Auchan !!! jine

  12. gadouille Says:

    Coucou !Pour ma part, j'utilise les grains trèèèèèès fin de micromesh (entre 4000 et 12000), et c'est redoutable, surtout pour les pièces rondes comme les perles ! J'en ai trouvé chez des vendeurs ebay a des prix tout à fait convenables, et à cette finesse, ça ne s'use pratiquement pas. Sinon pour donner mon grain de sel, tout ceci n'est utile que si l'on polit ensuite biens sûr ! Si on vernit, pas la peine d'investir dans les micromesh !

  13. Créa'Sofimo Says:

    c'est une étude très éclairée que tu fais là Sophie,pour ma part, j'utilise le micro mesh pour la phase finale, je dégrossis d'abord encore avec mon papier de carrossier, 600 + 800, c'est après que je continue aux micro mesh, puisque je lustre mes pièces ensuite, jamais de vernis, et comme le dis Gadouille, pas besoin d'aller très loin dans le grain des micro mesh pour vernir ensuite, la surface serait trop lisse pour que le vernis s'accroche correctement au support

  14. cine52 Says:

    Merci beaucoup, chère Fi, de nous faire partager ton expérience!!! Perso, je conserve mon brave papier de carrossier très costaud acheté chez Massa pneus… Bizzzzzzzzzzzzzzz

  15. modelanne Says:

    Merci Sophie pour ces tests ainsi que d' avoir pris le temps de nous en faire profiter. A bientôt j'espère

  16. idril Says:

    merci sof pour ce crash test, vu que je n'ai toujours pas fini d'user mon lot de feuilles carossier de chez polimalin d'il y a 4 ans, je vais rester avec cette méthode, j'ai pas trop envie d'acheter les mm vu leur coût, tu me fait faire une économie parce que cela fait deux semaines que je me demandait si j'allais investir! gros bisous anne

  17. louanneblue Says:

    merci bcp pour ce test de patience… je m'interrogeais sur les mm et bien voilà un éclaircissement très intéressant ;-)pleins de bisous et merci encore !Lou

  18. Val de Villard Says:

    Comme Gadouille, je trouve ça impeccable en fin de ponçage en 400 et 6000. Ça donne un lustre parfait en très peu de temps. Du coup les feuilles ne s'usent pas vite. Par contre je suis d'accord le prix est assez prohibitif…

  19. Domitsu Says:

    Merci beaucoup pour ce comparatif très instructif…Merci de partager…

  20. Maindefat Says:

    Merci pour cet excellent test qui fait avancer le chmilblikPas tester le MM mais tu viens de le faire pour nous et c'est parfaitmerci!!!!

  21. Pïnklily Says:

    ébéh !!! c'est Ach'ment technique le ponçage finalement ! Moi, j'avoue que je ne me donne pas autant de peine, car je suis une adepte du vernis ! je trouve que ça ravive les couleurs et que ça protège plus longtemps les perles. Donc je ponce, mais juste de quoi enlever les imperfections, et après zou ! une ou deux couches de gloss… Merci pour tout le mal que tu te donnes pour tester les produits en tout cas ! C'est super intéressant ! Bisous !!🙂

  22. Astrid Says:

    Je crois que les copines ont tout dit mais je vais répéter au moins ceci : Merci pour tes crash tests qui sont vraiment à la mesure de ta production et me guide presque chaque jour dans mes projets ;-)))Bizzzzz ma belle

  23. Noir de Mérens Says:

    Merci pour ce test très utile !!+++

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :